[ REVIEW MANGA ] Higurashi no Naku Koro Ni – Onikakushi-Hen vol.1

Onikakushi-Hen - Cover

Titre : Higurashi no Naku Koro Ni – Onikakushi-Hen ( Chapitre de l’Enlevé par les démons )
Auteur : Ryukishi07
Dessin :  Suzuragi Karin
Nbrs de Volumes / Chapitres : 2 tomes de 3/4 chapitres chacun .

Je pense que tout le monde connaît Higurashi no Naku Koro Ni, sinon, pour ceux qui connaissent pas, en bref, c’est l’histoire d’un jeune garçon qui emménage dans une petite ville nommée Hinamizawa.Il a une vie normale jusqu’au jour où ils entend parler de la malédiction d’Oyashiro-Sama, le dieu des lieux.

Onikakushi-Hen est le premier tome d’une série de 4 arcs qui composent la série Higurashi No Naku Koro Ni ( je parle des arcs principaux  » Questions « , pas de Kai, ni Rei ou des dérivés. ) On rencontre Maebara Keiichi qui mène une vie tranquille à Hinamizawa avec ses amis nommés Rena, Mion, Satoko et Rika. Un soir en rentrant de l’école, Rena l’emmène à la décharge d’Hinamizawa où il rencontre Jirou Tomitake, un photographe qui vient de temps en temps à Hinamizawa. Jirou lui parlera d’un certain corps dont on a pas retrouvé certaines parties.  Keiichi se met à poser des questions, mais Rena répond ne rien savoir à propos de ce corps et Mion le nie aussi.

Le Watanagashi arrive, la petite troupe y participe. Keiichi a revu pendant la soirée Jirou et l’infirmière de la clinique Irie ( Tanako Miyo ) près de la réserve du temple. Jirou lui parle alors de la malédiction d’Oyashiro-Sama, qui se déroule tout les ans au Watanagashi et qui fait mourir à chaque fois, une ou deux personnes depuis 4 ans, donc cette année, ça va être la 5ème. On apprend plus tard via la police que Jirou est mort et Miyo est portée disparue. La personne qui s’occupe de cette affaire est Ooishi, un policier d’Okinomiya. Il dit à Keiichi que Mion est suspecté du meurtre. Keiichi n’y croît pas une seconde. Il pète un plomb petit à petit car il voit que tout le monde lui cache des choses et essai de se défouler sur la petite Rena. Sauf que… Rena a une sorte de  » mode psychopathe  »  qui fait bien peur à Keiichi. Il retourne chez lui et Ooishi lui téléphone et lui parle de l’ « Onikakushi » ( ou l’Enlevé par les démons. ).

L’inspecteur lui parle alors d’un certain Hojou Satoshi, qui est le frère de Satoko, qui est porté disparu depuis l’année dernière.  Il remarquera alors que Rena se tiens devant sa maison et sait qu’il va devenir la victime de la vraie face de Hinamizawa…

 

AVIS :

Higurashi étant un de mes animes favoris, je n’ai pas hésité un instant à lire cette version manga. Le manga représente le premier arc de la série. Niveau Design , on a droit à Suzuragi Karin (perso, connaît pas l’auteur, mais je vais sûrement lire son oeuvre  » Out-Code  » ) . Le design colle très bien à la série donc pour moi c’est bon. Niveau scénario et tout ça, ce manga ne m’a pas procurée la même  » tension  » que j’ai eu avec l’anime. Donc série à suivre, même si je connaît la fin du manga à cause de l’anime, ça ne m’empêchera pas de redécouvrir cette série qui me plaît tant.Je donne un 8/10 :3

 

 

 

Publicités

1 Response to “[ REVIEW MANGA ] Higurashi no Naku Koro Ni – Onikakushi-Hen vol.1”



  1. 1 [ REVIEW MANGA ] Higurashi no Naku Koro Ni – Onikakushi-Hen vol.2 « 『 キラ ~ 』 Rétrolien sur novembre 24, 2009 à 12:42

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Catégories


%d blogueurs aiment cette page :